Qui sommes-nous ?

Ce carnet vise à diffuser les actualités du séminaire de recherche sur les LGBTI studies, que nous organisons en 2021 sur le Campus Condorcet. Outre les informations pratiques et le programme actualisé au fil des séances, il a pour vocation de mettre à disposition des participant·es et du public, les supports de présentation des intervenant·es, les ressources sur les différentes thématiques abordées et à relayer les évènements en lien avec nos objets d’études. 

Ce séminaire ambitionne de renouveler les approches sur les questions de santé LGBT, en décloisonnant les objets d’études souvent polarisés par les approches et les méthodes de la santé publique. Si les bénéfices de ces approches ont été considérables, en ce qu’ils ont permis l’émergence de savoirs ayant nourri les mobilisations – notamment autour de l’épidémie de VIH, les enjeux de santé et de soin des populations LGBTI excèdent cependant largement le champ de la santé sexuelle stricto sensu : santé mentale, cancer, santé reproductive, vieillissement, handicap sont ainsi autant de thèmes que ce séminaire se propose d’explorer, pour croiser les approches et visibiliser les recherches récentes qui renouvellent les savoirs sur les pratiques sanitaires et préventives des minorités sexuelles.

Soucieux·ses d’étudier ces populations non seulement comme bénéficiaires des politiques de santé publique et du système de soin, mais aussi comme productrices de soins et de care, nous nous intéresserons aux pratiques de care communautaire et d’auto-support, mais aussi aux questions de parentalité, de filiation et de transmission inter-générationnelle qu’elles ont développés.

L’équipe derrière ce projet est composée de :

  • Gaëlle Meslay, post-doctorante (Ined / Université du Texas à Austin)
  • Yaël Eched, doctorante (IRIS / EHESS)
  • Liam Balhan, doctorant (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Ined)